Retour à l'accueil
  • A la une

Si partout l'étang était oxygéné, voici ce que nous y verrions...

Petite plongée ce matin 8 septembre dans le chenal de Caronte à Martigues pour un inventaire faunistique... C'est avec plaisir que les chargés de mission scientifiques du Gipreb y ont photographié oursins, grande nacre, l'emblématique hippocampe, crevettes, coquilles saint-jacques, pétoncles, huîtres, crabes, anémones, plie ... Recensés de longue date dans le chenal de Caronte, ils témoignent qu'à proximité de l'entrée d'eau de mer, pauvre en nutriments et bien oxygénée, la vie est installée. Cela nous donne à voir quelles espèces pourraient recoloniser l'étang de Berre. Le potentiel de recolonisation est bien présent (sources de larves)...
Mais si la recolonisation ne se fait pas dans tout le reste de l'étang, c'est bien que les conditions ne sont pas encore réunies.. En effet, la présence ponctuelle d'anoxie (absence d'oxygène) interdit toute recolonisation pérenne des fonds benthiques...

 

Anémone 

Botrylloides

Cerianthe

Crabe

Crevette

Grande nacre et botrylloides

Grande nacre et oursins

Halichondrie cierge

Hippocampe

Oursins et ophiure

L'oeil de la plie ...