Retour à l'accueil
  • Natura 2000
  •   /  Etat d'avancement

Le Conseil départemental intervient fortement dans la gestion des espaces naturels

Les berges de l'étang de Berre sont riches en zone de nature, et particulièrement en “Zones humides“, depuis la petite Camargue aux marais de la Tête noire, en passant par les Salins de Berre et les étangs d'Istres-Fos. Ce sont ainsi plus de 3 000 ha d'habitats riches en biodiversité à proximité de l'étang de Berre. L'étang de Berre et ses zones humides voisines sont un hotspot de biodiversité. La flore et la faune y sont très riches. C'est notamment le cas de l'avifaune, avec plus de 300 espèces dépendantes de ces milieux, et plus de 50 000 oiseaux hivernant en 2016. Les marais bordant l'étang de Bolmon sont une zone d'intérêt pour les botanistes, avec près de 30 espèces remarquables, menacées et protégées.

 

Cette richesse est préservée notamment par le travail des communes, mais également par les acquisitions du Conservatoire du littoral, permettant une préservation du littoral de l'étang.

Le Conseil Départemental des Bouches du Rhône intervient fortement dans ce domaine de la gestion des espaces naturels en accompagnant le Conservatoire par le biais de convention de gestion et également en accompagnement des gestionnaires associatifs comme le CEN PACA par exemple. Dans le domaine de la gestion des espaces terrestres le Conseil Départemental 13 est également moteur pour la mise en oeuvre du plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée. Sur le pourtour de l’étang de Berre, le Gipreb a travaillé sur un projet de sentier de découverte, dont une partie du tracé a été repris dans le cadre de Marseille Provence 2013 à travers le GR 2013. Les communes littorales continuent de progresser sur le linéaire de sentier valorisé autour de l'étang.

Photographe marc Torres

Pour la saison 1, de nombreuses actions de gestion ont été réalisées par les gestionnaires à laquelle s'ajoute l'animation de Natura 2000 portée par le Gipreb. Ces actions s'appuient sur un réseau de gestionnaires important avec le CEN PACA, Nostà Mar, Salins du midi, Sianpou, Sibojaï sans oublier l'ensemble des bénévoles qui effectuent également un travail important au travers de nombreuses associations oeuvrant pour l'environnement. Ces acteurs assurent ainsi la gestion et l'animation d'une mosaïque d'espaces protégés : zones Natura 2000, ZNIEFF (Zones naturelles d'intérêt écologique faunistique et floristique), APPB (Arrêté préfectoral de protection biotope).

Les services de l'Etat avec la DREAL, le Département, la Région jouent également un rôle important dans toute cette démarche de protection, en fournissant des moyens humains et un appui financier aux collectivités. 

L'ouverture des espaces naturels à la fréquentation du public est un enjeu important. Ces zones sélectionnées pour leurs intérêts environnementaux ont pour vocation d'être ouvertes au public à travers des animations. Toute l'année de nombreux évènements sont proposés, avec les journées des zones humides, journées du patrimoine, etc. C'est l'occasion de transmettre un savoir précieux aux plus (ou moins) jeunes.