LE GIPREB A ACCUEILLI UNE MISSION D’INSPECTION SUR LA RÉOUVERTURE DU TUNNEL DU ROVE

Unis autour du projet de réhabilitation de l’étang de Berre, les élus du pourtour de l’étang de Berre,toutes étiquettes politiques confondues, les représentants des pêcheurs et des associations ont reçu les inspecteurs généraux diligentés par la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Ségolène Royal, au sujet du projet de réouverture du tunnel du Rove ce mercredi 22 mars 2017. Ces inspecteurs ont pour mission de faire le point sur le programme de travaux et de proposer la mise en oeuvre d’une solution rapide pour permettre de démarrer le projet. La rencontre avec les inspecteurs généraux missionnés par Mme la Ministre de l'Environnement (que le Gipreb sollicite depuis le début de son mandat) a été l'occasion de réaffirmer la nécessité de la mise en oeuvre d'un projet permettant d'obtenir des effets sur les trois milieux concernés (canal du Rove, étang de Bolmon et étang de Berre). Si la décision de la Ministre de faire avancer un « projet qui a trop tardé » selon ses propos, est à saluer, elle ne doit toutefois pas conduire à des choix techniques qui ne permettraient pas de répondre aux objectifs de restauration des milieux aquatiques, y compris celui de l'étang de Berre. L'expérience acquise sur le contentieux opposant la France à l'Union européenne, au sujet des apports d'eau douce de la centrale hydroélectrique EDF, conduit les membres du Gipreb à être très vigilants sur la mise en place de solutions « discount » qui, par la suite, ne seraient pas réévaluées et conduiraient à un statu quo sans amélioration digne de ce nom pour les milieux aquatiques et sans possibilité de poursuite des travaux.

> En savoir plus