Retour à l'accueil
  • Natura 2000
  •   /  Les sites de l’étang de berre

Natura 2000, 1500 hectares d'espaces naturels protégés

L'étang de Berre a été choisi par l'Europe pour la mise en oeuvre du programme Natura 2000 qui vise à préserver la biodiversité de certaines zones humides tout en valorisant les territoires concernés. Preuve, s'il en était besoin, que l'étang de Berre abrite des milieux naturels et des espèces devenues rares à l'échelle de l'Union européenne

 

Sous cette appellation généraliste se trouve un réseau de sites naturels que l'Europe souhaite préserver et valoriser en raison de leurs intérêts écologiques au niveau communautaire. Tout en tenant compte des activités et des pratiques socio-économiques de ces territoires. Le cadre réglementaire de Natura 2000 est délimité par deux directives, qui assurent la protection des espèces d'oiseaux sauvages les plus menacées en Europe, ainsi que celle d'habitats naturels, de la faune et de la flore sauvages également menacés.

Autour de l'étang de Berre...
En France, 1700 sites ont été désignés pour rejoindre le réseau Natura 2000, dont 28 dans les Bouches-du-Rhône. Deux sont situés sur les rives de l'étang de Berre et touchent quatre entités. L'ancienne poudrerie nationale située sur les communes de Miramas et Saint-Chamas, la petite Camargue à Saint-Chamas, l'étang du Bolmon qui touche les communes de Marignane et de Châteauneuf-les-Martigues et les Salines de Berre l’Etang tombent sous le coup de la directive « Habitats », au titre de « Marais et zones humides liés à l'étang de Berre ». Les marais salants de Berre l’Etang sont aussi concernés par la directive «Oiseaux».